Circonstances particulières de la grossesse imprévue

Se découvrir enceinte quand on n'avait pas de projet de parentalité en tête, c'est déjà en général  une importante souce de stress. Mais il arriv que cette découverte se fasse dans un contexte qui peut encore compliquer les choses... ici, vous retrouverez quelques informations et pistes de soutien pour quelques constextes particuliers auxquels on a pu penser.

Handicap et neuroatypie

Le handicap physique et sensoriel, c'est l'impossibilité ou la difficulté à agir dans son environnement en raison d'un trouble physique ou sensoriel. La neuroatypie désigne quant à elle un fonctionnement neurologique ou psychologique s'écartant des normes. Cette dernière notion n'est pas forcément liée à une pathologie.

Grossesse et minorité 

La découverte d'une grossesse imprévue est toujours un moment délicat. Quand en plus on est une personne mineure, d'autres problématiques se rajoutent en jeu. Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous êtes, mineure et enceinte, vous n'êtes coupable de rien. Vous avez le droit de solliciter de l'aide et un suivi gynécologique et/ou social et/ou psychologique.

Déni de grossesse (partiel ou total)

Le déni de grossesse est la méconnaissance de sa propre grossesse avant un stade avancé de celle-ci, parfois jusqu’à terme, voire même au-delà.

Le corps semble souvent s’adapter à cette visions faussée de la réalité et marque peu la grossesse : le ventre ne sort pas, les signes d’alerte comme l’aménorrhée, les nausées ne sont pas là.

Victime de violences/grossesse issue d'un viol

Rien ne donne le droit à personne de vous faire du mal. Personne ne mérite de subir des violences. Vous avez le droit de réclamer de l'aide et du soutien, qui que vous soyez.